Que du positif !

« Les nouveaux plafonds ont été extrêmement bien accueillis par les praticiens (externes, internes, seniors…) et les patients de tous âges. Ce dernier point est vraiment à souligner. Les enfants adorent comme on pouvait s’y attendre rechercher les dessins cachés mais ce qui est plus surprenant c’est que certains adultes sont encore plus à fond.
Pour les plus jeunes, les images au plafond sont souvent aussi un moyen de démarrer la consultation en motivant l’enfant à s’installer au fauteuil pour mieux voir les images. 
Le bilan est donc très positif. 
Je vous joins quelques photos. Merci infiniment pour tout ce travail et un grand merci à tous les partenaires qui ont contribué au financement de ce projet devenu réalité. »

Dr. Béatrice Thivichon-Prince
HCL Groupement Hospitalier Centre
Service de Soins Dentaires et d’Odontologie Hospitalière

Rénovation des panneaux signalétiques

Coup de jeune au service de pédiatrie et aux urgences pédiatriques du Centre Hospitalier de Vienne. Clémentine de l’équipe Dubourdon nous explique : Nous avons décoré le service pédiatrique de Vienne il y a 5 ans avec pour objectif que les enfants se sentent « un peu comme chez eux à l’hôpital ». Depuis quelques mois, il y a eu des panneaux qui ont été endommagés avec le temps à cause du passage des lits médicaux car les mains courantes pour protéger les murs avaient été enlevées. Et Clémentine de poursuivre : « Nous avons demandé à votre association afin de financer la réimpression de certains panneaux (couloirs du service pédiatrique et des urgences pédiatrique) ».
Notre association a donc financé ces réimpressions à hauteur de 1 800 euros.

Du coup l’ensemble de la signalétique des urgences pédiatriques ont été également complétement refaites. C’est reparti pour 10 ans ! En pédiatrie, la pyramide alimentaire a été mise à jour, un nouveau panneau sur les conditions de couchage du nourrisson et les panneaux de « Bienvenue » du service ainsi que la numérotation des portes du service. Un accueil agréable et coloré … Désormais de belles illustrations ornent les murs de l’établissement.

Participez activement …

Aux Directrices et Directeurs d’écoles, de collèges et de centres aérés

Mesdames, Messieurs

L’objectif principal de l’UNAPECLE est de soutenir les enfants soignés pour cancer et leurs parents. Toutes nos actions nationales vont dans ce sens et prennent des formes diverses. Depuis plusieurs années notre Union d’associations de parents s’investit dans la résolution des difficultés de logement des familles dont un enfant est traité pour cancer dans les différents centres d’oncologie pédiatrique. C’est un élément important du mieux vivre pour des jeunes malades obligés de se déplacer fréquemment pour des soins hyperspécialisés et organisés de ce fait en réseaux régionaux voir nationaux dans certains cas.
Nous avons établi des solutions pratiques pour répondre aux demandes de nos familles, notamment celles que la maladie déstabilise financièrement. Nous assumons, alors, les frais qui restent à leur charge afin que les enfants continuent à bénéficier de soins de qualité dans tous nos territoires et que les parents restent à leurs côtés.

L’opération un dessin = un euro a été conçue en partenariat avec la Fondation l’Adresse afin de récolter des fonds pour participer à cette action.

Chaque enfant, chaque parents, chaque professeur, chaque adulte peut envoyer un dessin et ainsi participer à un mieux guérir et un mieux vivre pour les enfants malades.

Nous vous sollicitons aujourd’hui pour que vous mobilisiez l’ensemble de votre école et de votre entourage pour donner un élan fort à cette initiative.

Nous comptons sur vous.

Au nom de tous les enfants qui vont bénéficier de votre investissement dans cette opération et de leur famille, toutes nos associations vous envoient un immense MERCI.

Catherine VERGELY, Secrétaire générale
UNAPECLE

Association Kiwi, membre de l’UNAPECLE

Documents à télécharger : cliquez ici

 

La BD en pédiatrie dentaire

Ce projet a vu le jour grâce à notre collaboration avec l’équipe de Dubourdon. Nous remercions une nouvelle fois nos partenaires qui ont permis le financement de ce beau projet. Depuis 2009, la société DUBOURDON & Cie Productions met images et textes au service de la santé de l’enfant sous forme d’illustrations murales, de panneaux signalétiques destinés aux unités de pédiatrie et de livrets s’adressant à l’enfant malade, sa famille et son entourage. DUBOURDON & Cie Productions est un studio de création basé à Lyon qui travaille pour des organismes institutionnels (hôpitaux, cliniques, maisons spécialisées, associations …). Le studio travaille à la demande du corps médical et des associations et construit chaque projet en collaboration avec des équipes de professionnels de la santé (médecins, infirmières, paramédicaux, cadres de santé…).

Meilleurs Vœux pour 2022 !

Toute l’équipe de l’association Kiwi vous présente ses meilleurs vœux en cette nouvelle année. Si le contexte sanitaire ne permet pas à notre association de mener toutes ses activités habituelles, elle fourmille néanmoins de projets pour soulager le quotidien des enfants et adolescents hospitalisés. A la demande des équipes de l’Institut d’hématologie et d’oncologie pédiatrique (IHOPe-Centre Léon Bérard) de Lyon, à préparer les jeunes patients à accepter la sonde naso-gastrique.
Cet équipement est nécessaire pour aider les patients dénutris lors de leur séjour à l’hôpital. Un état pathologique qui touche un enfant hospitalisé sur dix en France, notamment lorsqu’ils sont atteints de cancers. C’est là qu’intervient la fameuse sonde gastrique, sous la forme d’un tuyau inséré à partir de la narine jusque dans l’estomac, pour apporter une solution nutritive au patient. Or, la mise en place de cette sonde est bien souvent redoutée par les plus jeunes, d’autant qu’elle ne nécessite pas d’anesthésie.
Nous avons besoin de financements pour mettre en place une communication auprès des adolescents ou jeunes adultes et de leurs familles, pour les aider à accepter le recours à ce systèmes. On cherche également une personnalité appréciée des ados et jeunes adultes pour pouvoir porter aussi le message et faire mieux passer la pose de la sonde.
En parallèle, l’association travaille également sur un projet à destination des enfants atteints de troubles de l’oralité. « Des enfants pour qui manger n’est plus naturel à cause de différentes pathologies. Nous travaillons sur des outils pédagogiques dont le personnel a besoin pour communiquer auprès des enfants et des familles. L’idée est d’utiliser l’humour pour dédramatiser la situation.