Un atelier qui déchire …

Un atelier pâtisserie a eu lieu mercredi 20 novembre dans les locaux de SCOOK (école de cuisine d’Anne-Sophie Pic). Nous poursuivons le projet «Les Troubles de l’oralité » en partenariat avec l’équipe du service de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatriques de l’hôpital Femme Mère Enfants de Lyon-Bron. Pour l’occasion, Nicolas Paciello chef pâtissier du Fouquet’s à Paris est descendu spécialement pour animer l’atelier avec Eric Verbauwhede, chef pâtissier de la Maison Pic, même Frédéric Bouraly (José de Scène de ménage sur M6) a mis à la pâte au plus grand bonheur de tous (petits et grands). Cela fait 6 ans que Frédéric participe en fonction de son emploi du temps aux ateliers. Anne-Sophie Pic a également partagé ce moment dès plus convivial.
Certains de nos partenaires ont eu le plaisir d’assister à cet atelier : Béatrice Louvier et Pascale Perrin pour la Fondation de la Caisse d’Epargne, ainsi que Didier Perréol et Ségolène Ohl pour la Fondation Ekibio et Virginie Martin de la Table des intolérants.  Les neufs petits chefs ont suscités l’admiration de tout le monde. Sylia, Sébastien, Axelle, Lisa, Maeva, Baptiste, Clémence, Giulian et Giovanni ont pâtissé avec un immense plaisir sous la houlette de l’équipe médicale : Irène Loras-Duclaux, médecin praticien hospitalier, Marie Guézenec et Aude Ruiz, infirmières, Amélie Bourguignon et Stéphanie Odet, auxiliaires de puériculture, Manolita Lopez, diététicienne et Fanny Brizard, éducatrice de jeunes enfants. Des recettes concoctées par Nicolas Paciello : Cake Vanille et Cookies aux noix de pécan et abricots secs : « Merci pour cette journée qui m’a fait vraiment du bien » nous confie le chef Paciello.Un immense merci à Anne-Sophie Pic et à toutes ses équipes (Audrey, Eric, Bastien, Marina …) pour leur gentil accueil au service des enfants, comme à chaque fois. Merci à l’adorable Hamid Merzouki des Cars Faure. Et merci Nicolas pour tes magnifiques photos ! Nous remercions infiniment pour le goûter du soir Le Simone’s Café et la librairie Lucioles (Julie) à l’occasion de la dédicace du livre de Nicolas Paciello « Le carnet de recettes qui déchire » accompagné d’un excellent goûter.

Photographies Nicolas Robin © 2019 – Association Kiwi organisation

R E C E T T E
_ _ _ _ _ _ _ _ _

CAKE VANILLE de Nicolas Paciello

– – – Ingrédients – – –
135 gr de jaunes d’oeuf
175 gr de sucre semoule
100 gr de crème fluide
135 gr de farine T45
3 gr de levure chimique
45 gr de beurre frais
1 gousse de vanille Madagascar

Commence par faire fondre ton beurre préalablement coupé en petits morceaux.
Dans un bol, mélange au fouet les jaunes et le sucre.
Dans un autre bol mélange la farine, la levure et la vanille au fouet puis ajoute le mélange jaunes/sucre.
Ensuite avec une maryse, ajoute la crème liquide en 3 fois.
Enfin incorpore le beurre fondu tiède.
Mélange jusqu’à ce que tu obtiennes une pâte homogène.
Verse 350 gr de pâte dans un moule à cake préalablement graissé et fariné.
Fais un trait de beurre pommade sur le cake.
Cuis le cake à 150°C 40 min. À la sortie du four, filme-le afin de garder le maximum de moelleux.

#latelierquidechire @latelierquidechire

Rose des sables à la cité !

Mercredi 16 octobre, Malek, Inès, Fatoumata, Mouhamed, Méélynn et sa maman, Abdelliha, Kélia et Ahmed ont pâtissé sous la houlette de Mickaël Laffont, pâtissier au sein de la Cité du chocolat à Tain l’Hermitage. Comme à chaque fois, les équipes de chez Valrhona nous ont réservé un très bel accueil. Départ le matin en car de l’hôpital Femme Mère Enfant Lyon-Bron. A 9h pétante, Fabien, notre super chauffeur des cars de la vallée est venu nous récupérer. Aline Bernus et Eliane Vallas, les éducatrices ont accueilli les enfants qui sont en soin dans les différents services de l’hôpital (endocrinologie-maladies métaboliques, chirurgie et uro-viscérale). Arrivée à Tain vers 10.30. Nous y avons retrouvé Kélia et sa mamie. Ensuite, ce fut la visite de la Cité du chocolat avec dégustation (miam-miam!). Après avoir déambulé au coeur de l’histoire du chocolat … un repas au comptoir Porcelana nous a été offert par Benoît Terris de la Fondation Valrhona. Des mets qui associent subtilement le chocolat ou le cacao avec des viandes, des poissons ou des légumes, pour des sensations gustatives inédites. A 13h30, début de l’atelier avec une recette de financier. Les enfants ont réalisé les recettes avec grand plaisir, n’oubliant pas de goûter, de chanter, de rires … et la séance tam-tam de Fatoumata avec les ustensiles a enchanté tout le monde ! Deux autres recettes ont été confectionnées comme la Rose des sables Dulcey et le petit pot Carapral’ (recettes originales de l’Ecole des Gourmet Valrhona). Retour sur Lyon vers 16h30 avec des idées pâtissières plein la tête … et des cadeaux chocolatés destinés à la fratrie. Merci à Christiane et Bassa pour leur engagement. Encore une journée formidable.

RECETTE « ROSE DES SABLES DULCEY »
Une recette originale de l’Ecole Gourmet Valrhona

– 160 g Praline à l’ancienne
– 90 g Dulcey
– 40 g Corn Flakes

Fondre le chocolat à 45/50 °C et l’ajouter au praliné.
Bien mélanger
Ajouter les Corn Flakes
A l’aide d’une cuillère, former des petites roses des sables et laisser cristalliser au frigo.

Atelier pâtisserie avec Jacques Marcon

Après le papa Régis Marcon, nous avons le fils Jacques Marcon qui anime l’atelier pâtisserie ce lundi 8 juillet à St Bonnet-le Froid. C’est donc le chef Jacques et Guillaume qui accueillent les huit enfants : Tristan, Maëlys, Lorik, Pauline, Lucyle, Lena, Sacha et Antoine (CHU Nord St Etienne).
La petite troupe est arrivée vers 11h accompagnée pour certains par leur maman, mais aussi de Christine et Madeleine de l’association APPEL antenne Loire. La météo est au rendez-vous, il fait très beau et pas trop chaud. Après, une balade dans la nature pour admirer le paysage et les yourtes, c’est la visite du village avant de déguster le repas tiré du sac. Régis Marcon et son fils Jacques viennent les saluer et échanger quelques mots avec eux.
A 14h direction l’école de cuisine des Cimes pour débuter le cours de pâtisserie.
Au programme : Guimauve cassis, clafoutis aux abricots, fondant au chocolat, cookie, sablé nantais (recette des sablé ci-dessous) et tartelettes aux fraises. Nous avons la visite de Ségolène Ohl et Marlène Samarut de la fondation EKIBIO notre partenaire.
Avant le retour en bus sur St Etienne … on goûte les pâtisseries avant de les emballer pour les ramener chez soi. Et le chef Jacques Marcon remet les diplômes aux jeunes pâtissiers en herbe. Un bien bel après-midi encore grâce à Aurore, Mélanie et à toute l’équipe de Régis et Jacques Marcon. Merci à Nicolas, notre photographe.

RECETTE DU SABLÉ NANTAIS

COMPOSITION : Appareil à sablé en forme de champignon
INGRÉDIENTS : Appareil à sablé
120 g de beurre
150 g de sucre
300 g de farine
1,5 g de levure chimique
60 g d’œufs
15 g de lait

PROGRESSION :
Réaliser la pâte par sablage.
Réserver à 4°C, abaisser et détailler avec l’emporte-pièce.
Dorer avec une dorure à base d’extrait de café, cuire à 160°C, 6 min.

Dans les coulisses du lycée hôtelier …

Petit rappel ! Mercredi 27 mars dernier, les enfants en soin au sein du service de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatriques de l’Hôpital Femme Mère Enfant à Lyon-Bron, en lien avec le service animation ont participé à un atelier cuisine avec les chefs Patrick Henriroux et Grégory Cuilleron dans les locaux du lycée hôtelier Bellerive (Groupe Robin)à Vienne. Pour plus d’infos cliquez sur le lien ici. A cette occasion, Michel Breysse du service audiovisuel de l’hôpital a filmé la journée. Les commentaires sont de Fanny Brizard, l’éducatrice du service.

« Les troubles de l’oralité sont les conséquences de maladies chroniques digestives sévères, découvertes pour la plupart dans la petite enfance. L’acte de manger pour l’enfant n’est plus naturel et il s’agit souvent de refaire ou de découvrir le parcours qui conduit à l’alimentation autonome. A travers ce projet nous essayons de développer la fonction de plaisir. »

Fanny Brizard, éducatrice de jeunes enfants
Service d’hépato/gastro entérologie/Pneumologie pédiatrique.

.

Légumes, gnocchis et tarte bressane …

Mercredi 27 mars, huit enfants de l’hôpital Femme-Mère Enfant de Lyon sont venus suivre un cours de cuisine pas comme les autres. Faiza, Flora, Célia, Ambre, Hanane, Ayoub, Anas et Carla sont venus accompagnés par une équipe médicale pluridisciplinaire du service pneumo-gastro de l’HFME Lyon : Amélie Bourguignon et Stéphanie Odet auxiliaires puéricultrices, Marie Guézenec, infirmière, Manolita Lopez, diététicienne, Fanny Brizard, éducatrice et Océane, stagiaire éducatrice.

Les cuisines du lycée hôtelier se sont ouvertes pour accueillir : Patrick Henriroux, chef deux étoiles de la Pyramide à Vienne et Grégory Cuilleron animateur de TV-cuisinier, vainqueur d’un dîner presque parfait. Ces deux ténors de la cuisine ont pris du temps pour encadrer cet atelier cuisine avec les enfants qui souffrent de maladies chroniques digestives sévères depuis la plus petite enfance. L’objectif de cet atelier était de découvrir le plaisir de manger, de s’ouvrir au monde extérieur.  Un projet novateur en raison des difficultés inhérentes à l’organisation de la sortie d’un groupe de patient. Un projet que nous avons construit en partenariat avec le lycée hôtelier Bellerive du groupe Robin à Vienne.
Les élèves du lycée hôtelier ont épaulé les jeunes, qui ont pris beaucoup de plaisir à faire cet atelier et à réaliser un menu complet qu’ils ont pu déguster ensuite.

L’entreprise ROBUR a offert des beaux tabliers de cuisine orange en souvenir de cette journée !

Un immense merci aux élèves du lycée qui ont réalisé et servi le buffet pour restaurer tout ce petit monde. Merci à Arnaud Lemarchand, directeur du lycée, à Messieurs Michel Benko et Yannick Lesaulnier, deux des professeurs qui ont prêté main forte au niveau de  l’organisation. Nous n’oublions pas les deux chefs et notre chauffeur Hamid. Un petit clin d’oeil quant à la présence de Virginie Martin de La Table des intolérants.

Ce projet s’inscrit dans la poursuite de la course solidaire réalisée pour notre association  par les enfants de l’école primaire en avril 2018. Une course qui avait permis de récolter près de 8700€. Une somme qui a servi à financer la réalisation d’un livret de recettes pour les enfants diabétiques l’an passé.

Une journée partage, loin de l’hôpital, loin de la maladie, loin des tracas du quotidien. Le temps d’un atelier, la cuisine a été un vecteur de lien social fort.

 

MÉDIAS :
Cette semaine « on parle de » sur VIENNE TV
Le Dauphiné-Libéré article du 31 mars 2019